Projets scientifiques

Stage M2 : Comportements critiques des modèles de tenseurs aléatoires

Des considérations générales sur les modèles de matrices aléatoires puis sur ceux de tenseurs aléatoires sont présentés, avant d’étudier plus en détails deux modèles de dimères en D dimensions. De plus, le concept de géométrogénèse en gravité quantique est abordé.

Stage M1 : Introduction à la supersymétrie classique

Les différents sujets abordés sont les suivants : algèbres et représentations, superespace, théories de Yang-Mills supersymétriques, brisure de supersymétrie, modèle standard supersymétrique minimal, supersymétries étendues, supercourants et théorie superconforme, supergravité.

Stage L3 : Introduction à la magnéto-hydrodynamique

L’objectif du stage était d’apprendre les bases de la magnéto-hydrodynamique (MHD) appliquée aux jets et vents stellaires. Ensuite, l’idée était de proposer des fonctions pour les quantités conservées et, de là, calculer les champs associés (vitesse, pression…) puis enfin les forces, afin d’étudier un équilibre est atteint. S’il n’est pas atteint, il faut alors modifier les intégrales premières pour tenter d’y arriver.

Physique expérimentale : Transition réversible/irréversible dans un écoulement de Couette non brownien

Il s’agissait d’étudier cette transition (qui a déjà été mise en évidence pour des suspensions de particules microscopiques en très grand nombre par D. Pine) dans le cas de particules macroscopiques en nombre réduit. La conclusion du projet montre que l’on observe bien cette transition même dans ces conditions.

Textes courts sur un sujet spécifique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *