Arts martiaux historiques et escrime médiévale

Arts martiaux historiques européens (AMHE)

L’objectif des arts martiaux historiques européens (AMHE) est de redécouvrir les techniques utilisées au cours de l’histoire (européenne) avec différentes armes. Cela inclue l’étude de l’escrime médiévale, mais pas seulement puisque les périodes étudiées s’étendent de la Grèce antique jusqu’à la Seconde guerre mondiale. De plus le terme d’art martial est plus adapté car nous étudions aussi bien la lutte que le combat à l’épée ou tout autre manière de combattre.

La pratique des arts martiaux historiques fait appel impliquent de nombreuses activités différentes : cours et ateliers sous un instructeur, travail en groupe réduit, étude de manuscrits anciens, combat libre et compétitions, reconstitution et représentation (escrime artistique). Les cours contiennent aussi un renforcement musculaire et de l’endurance. Il s’agit donc d’une discipline complète qui est tout autant sport que travail de recherche (scientifique et littéraire) que spectacle.

Je pratique avec l’association Le chapitre des armes.

Voici une liste de mes travaux (la plupart se trouvent aussi sur le site du Chapitre des armes) :

Escrime japonaise

L’escrime japonaise (kenjutsu principalement) comporte de nombreuses écoles et je pratique avec l’école Tenshin Shōden Katori Shintō-ryū (site du dojo de Paris) : il s’agit d’une koryu (fondée au XVè siècle), c’est-à-dire une ancienne école de guerre dont l’objectif était de former des samouraïs.

La pratique est très différence de celle des arts martiaux historiques et présente un complément intéressant.

2 réflexions au sujet de « Arts martiaux historiques et escrime médiévale »

  1. Mika

    bonjour, auriez-vous un ouvrage sur l’escrime historique (médiévale) à conseiller pour quelqu’un qui pratique cette activité ? (de préférence en anglais). J’ai repéré les livres de John Clements mais apparemment ils sont très critiqués

    Merci

    Répondre
    1. Harold Erbin Auteur de l’article

      Bonjour,

      Je ne connais pas d’ouvrage générale sur l’escrime médiévale, en général les livres que j’ai pu lire se concentrent sur une arme ou un style donné. Après il faut en effet se méfier de qui est l’auteur des livres, ainsi que la date de publication : les interprétations évoluent et certains livres anciens ne sont plus forcément adaptés. Par exemple le livre de Patrouix-Garcia est censé être une introduction générale, mais je le déconseille ; il ne contient pas grand chose d’utile. Les livres de Lindholm et Svärd sur Ringeck sont intéressants pour fournir une base de travail mais de nombreuses interprétations sont erronées. Je ne connais pas les livres de John Clements mais la biographie de ce dernier sur le site de ARMA n’inspire pas confiance, en effet.
      Je viens d’ajouter sur la page un lien vers des notes que j’ai écrites sur les AMHE (et divers sujets connexes) : elles contiennent des exercices et des techniques, ainsi que plusieurs références commentées, ce qui peut éventuellement vous donner des idées.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *